Follow by Email

lundi 29 janvier 2018

deux slams : slam va bien



J’invite

J'invite à manier sans manière
La pâte des mots la matière
Afin de créer tous ensemble
Un arc en ciel qui nous rassemble

J'invite aux mots en mouvement
Mots qui se meuvent et nous émeuvent
J'invite aux mots en mouvement
Qu'il neige qu'il vente ou qu'il pleuve

J'invite à manier le langage
A sortir les mots de leur cage
Pour se connaître et se construire
Nous rapprocher sans nous détruire

Nous chevaliers de l'écriture
Partageons mieux nos émotions
Ecrivons osons l’aventure
A la pointe de nos crayons

Agissons créons soyons sûrs
Créagissons pour le futur
Chevauchons avec nos crayons
Et faisons des mots nos champions 

Créagissons  créagissons
Afin que nos crayons frissonnent
Et fassent de nous des personnes 
Et fassent de nous des personnes 


J’voudrais

J’voudrais offrir autour de moi
Un slam qui met l’eau à la bouche
Et vous met les oreilles en joie

J’voudrais offrir autour de moi
Un slam à faire danser les mouches
Un slam en rythme sous la douche

J’voudrais offrir autour de moi
Un slam à vous mettre en émoi
Un slam à scander à tue-tête

Pour vous offrir un jour de fête



Arradon, le 3 février 2017, pour les élèves du collège Gilles Gahinet

Yann Venner

poème élément Terre ?



TERR&AU

Solitaire
Je parcours les eaux
L’élémentaire
Est mon ruisseau

Soliterre
Je parcours les flots
L’élément Terre
Est mon berceau

contre l'esclavage



En attendant SCHOELCHER…
(Victor Schoelcher, député français
qui fit voter l'abolition de l'esclavage en 1848.
En Guadeloupe et en Martinique,
beaucoup de monuments portent son nom.)

"C’est dans la cale qu’on met les rats"
Les esclaves et les scélérats
Ceux qui n’ont plus d’identité
Les captifs et les enchaînés
A fond de cale
Et dans la nuit
On les prive de tout espoir
A fond de cale au fond du puits
La couleur de l’homme est le noir
Dans le ventre du bateau lourd
Le sang de l’Afrique à coups sourds
Palpite
Et bat comme la peau
D’un tambour ivre de sanglots


Dans les entrailles du navire
Circule le sang des martyrs
Qui éclabousse les drapeaux
Des gouvernements déloyaux


Le bois d’ébène sans destin
Sombre honte au front des humains
Qui font de l’amour du prochain
Une cendre sans lendemain.

dimanche 21 janvier 2018

venner yann: new slam

venner yann: new slam: ÉCLATS D’ÂMES Fair e du slam C’est pas un drame Faut juste avoir Des éclats d’âmes Des choses à dire Et à écrire De...

new slam



ÉCLATS D’ÂMES

Faire du slam
C’est pas un drame
Faut juste avoir
Des éclats d’âmes

Des choses à dire
Et à écrire
Des mots qui frappent
Des mots qui claquent

Faut juste avoir
De l’énergie
Y mettre tout son appétit

Faire du slam
C’est c’que j’réclame
Pas de tamtam
Ni de programme

Juste d’écrire ses envies
Son bon plaisir ou ses soucis
Avec des sons qui nous étonnent
Quelques voyelles et des consonnes

Prendre la parole en public
Au rythme de son crayon Bic
Et puis faire jaillir les syllabes
Sans un micro
C’est formidable

Faire du slam
C’est pas un drame
Faut juste avoir
Des éclats d’âmes




Yann Venner
Janvier 2018 pour les élèves de 4ième du Collège Gilles Gahinet ARRADON

…Et pas besoin d’être un stratège
Pour faire du slam au Collège…

vendredi 12 janvier 2018

poème slam



ÉCLATS D’ÂMES

Faire du slam
C’est pas un drame
Faut juste avoir
Des éclats d’âmes

Des choses à dire
Et à écrire
Des mots qui frappent
Des mots qui claquent

Faut juste avoir
De l’énergie
Et puis se mettre
En appétit

Faire du slam
C’est c’que j’réclame
Pas de tamtam
Ni de programme

Juste d’écrire ses envies
Son bon plaisir ou ses soucis
Avec des sons qui nous étonnent
Quelques voyelles et des consonnes

Prendre la parole en public
Au rythme de son crayon Bic
Et puis faire jaillir les syllabes
Dans un micro
C’est formidable





Yann Venner
Janvier 2018 pour les élèves de 4ième du Collège Gilles Gahinet ARRADON

…Et pas besoin d’être un sratège
Pour faire du slam au Collège…